En tant que femme, ton poids est généralement plus faible que celui des hommes. Ton corps possède une masse musculaire ainsi qu’une concentration en eau plus faible que celui des hommes. Ton métabolisme est également un peu différent. La dose nécessaire pour obtenir des effets semblables à ceux ressentis par les hommes est donc moindre. Si tu consommes régulièrement des substances comme l’ecstasy, la cocaïne ou les amphétamines, cela peut entre autres conduire à des troubles du cycle menstruel. Tes règles peuvent devenir irrégulières – Mais attention: tu peux quand même tomber enceinte!
Si tu respectes des pauses prolongées de consommation, tu permets à ton cycle de se régulariser. Vomissements et diarrhées – effets secondaires fréquents des substances psychoactives – peuvent affecter l’efficacité de la pilule contraceptive.

Si tu es enceinte ou que tu allaites, tu devrais renoncer à la consommation de substances psychoactives.

En particulier l’alcool, l’ecstasy, les amphétamines ou la cocaïne, mais aussi la nicotine, peuvent entraîner des troubles graves du développement et du comportement ou un accouchement prématuré avec un poids réduit du nouveau-né.