La consommation régulière de substances psychoactives peut affecter les performances sexuelles et/ou la capacité reproductive.

Une consommation excessive d’alcool endommage les liaisons nerveuses entre le cerveau et le pénis et diminue la production de testostérone; ce qui peut provoquer impuissance et infertilité.
Une consommation chronique de cannabis ou de cocaïne peut conduire à une diminution de la production de spermatozoïdes ou à leur dégénérescence.

Les hommes devraient soutenir leurs partenaires pendant la grossesse et discuter ensemble des questions en lien avec la consommation de substances. Il peut être souhaitable que l’homme renonce aussi à la consommation de substances psychoactives.