• Consomme des substances psychoactives dans tes pratiques sexuelles uniquement s’il y a accord mutuel avec ton partenaire.
  • Avant chaque rapport, discute avec ton partenaire du choix des substances et des dosages que vous souhaitez consommer.
  • Fais le point avec ton partenaire sur les pratiques sexuelles qui vous semblent acceptables ou taboues.
  • Convenez d’un signe pour signaler au partenaire qu’il va trop loin.
  • Ne consomme jamais au point d’être incapable de te défendre ou de ne pas remarquer les réticences de ton partenaire.
  • L’ecstasy, le LSD, les amphétamines et la cocaïne assèchent les muqueuses (augmentent les risques de déchirure du préservatif et de transmission de maladies sexuellement transmissibles). Utilisez donc toujours du gel lubrifiant avec les préservatifs.
  • Pour les pénétrations anales et les rapports vaginaux qui durent longtemps, il est important de changer de préservatif et de toujours utiliser du lubrifiant.